L'ÉCOLE DES MÉTIERS DU JEU VIDÉO

Le métier de comédien de doublage vu par Donald Reignoux chez XP

Dans le cadre des masterclass XP, le campus XP de Lyon a eu l’honneur de recevoir Donald Reignoux, comédien de doublage, reconnu par le grand public sur de nombreuses œuvres telles que Spider-man ou Titeuf. À travers cette rencontre, il nous explique l’impact grandissant de l’intelligence artificielle sur son travail ainsi que les compétences nécessaires pour suivre ses pas.

Ce qui est important, c’est surtout le jeu de comédien. Si tu es bon comédien, tu performeras toujours même avec une voix “bizarre”. Au contraire, cela deviendra une force. Je ne pense pas avoir une voix spéciale, maintenant on est juste un peu plus habitué à l’entendre. Ce qui fait ma force, c’est d’être précis sur ce que font les acteurs, sur mon jeu. La voix, c’est vraiment à côté. La diction, par contre, fait vraiment des prérequis pour être comédien spécialement dans le doublage.

Masterclass Donald Reignoux XP Lyon

Pouvez-vous nous parler des différences entre le doublage d’un film, de séries animées par rapport au doublage de jeux vidéo ? Comment abordez vous ces différentes formes de médias ?

Tout le doublage traditionnel, que ce soit des films, des dessins animés, des séries, c’est la même chose. La différence entre ces médias reste le temps de production. Pour un film au cinéma, on a plus de temps pour travailler dessus. Sur un doublage de jeu vidéo, on est sur un autre mode de travail : il n’y a pas d’images de référence sauf pour quelques cinématiques. Pour moi, un bon doublage, c’est un doublage qui se fait oublier. C’est le meilleur compliment que l’on puisse me faire.

Masterclass Donald Reignoux XP Lyon
Spiderman
Masterclass Donald Reignoux XP Lyon

Comment envisagez vous le futur du métier de comédien de doublage ?

Etudiants XP Lyon

Je ne sais pas où va le doublage avec l’avancée de l’IA. Si l’Europe protège les comédiens alors les doublages resteront. Il faut savoir que la grève qui a eu lieu aux Etats-Unis vient également du fait de donner ou non le droit aux studios de dupliquer les voix des acteurs par l’IA. Les autres pays ne doublent pas de la même façon vu que le doublage a été inventé en France. C’est la France qui est la référence pour tous les autres pays parce que c’est ici qu’est le savoir-faire. Il n’est pas impossible que l’avancée de l’IA arrange les autres pays, mais en France on est tellement habitué à la qualité que l’on sait faire qu’on arrivera peut-être à passer au travers, mais je n’ai pas la réponse.

L’interview complète de Donald Reignoux chez XP

Partagez cet article

Actualités